Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 06:06

Faut croire que oui
Alors que je rentre d'une bonne journée de boulot, je découvre ce morceau à la radio.

Merci l'iPhone qui me donne instantanément le titre du morceau et son interprète.

Arrivé à l'appartement, ce petit air continu a tourner dans ma tête de poisson rouge.

Un petit tour sur YouTube et hop, une version acoustique sur mon fesse de bouc.

Dans la soirée, alors que l'on parle de nous, des nouveautés de ma vie, du ras le bol de la sienne, un "c'est pour elle que tu as mis ce morceau" se glisse au milieu d'un de nos silence évocateur.

Je démens sous prétexte de ne pas avoir fait attention aux paroles (ce qui est vrai). Mais comme demandé, je retourne écouter les paroles et plus seulement le petit air enjoué qui s'est glissé entre mes oreilles.

 

Avec le recule, je dois avouer que bien que je ne l'ai pas mise "pour elle", cette chanson peut être pour elle, exprimant parfois ce que j'ai envie de lui dire, ce que j'aimerais qu'elle entende à défaut de le comprendre ou de le ressentir...

 

 

 


Il y a des mots qui me gênent des centaines de mots des milliers de rengaines qui ne sont jamais les mêmes

Comment te dire ? Je veux pas te mentir tu m'attires
Et c'est la que ce trouve le vrai fond du problème

Ton orgueil, tes caprices, tes baisers, des délices
Tes désirs, des supplices, je vois vraiment pas où ça nous mène

Alors, on se raisonne,
C'est pas la fin de notre monde
Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments

Parfois je me dis que j'ai tors de rester si passive
Mais toi tu me regardes, moi je te dévore
Mais c'est parfois trop dur de discerner l'amour
Mon ami, mon amant, mon amour, et bien plus encore

Alors, on se raisonne,
C'est pas la fin de notre monde
Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments
(x 2)

Je te veux toi avec défauts
Et tes problèmes de fabrications
Je te veux toi, j'veux pas un faux
Pas de contrefaçons
j'vais pas te rendre pour prendre un autre
j' vais pas te vendre pour une ou deux fautes
Je veux tes mots, je veux ta peau
C'est jamais trop

Je te veux plus, changé d'avis
J'ai vu un autre un peu plus joli
Je ne veux pas, je ne veux plus
Jamais voulu
Et puis t'es qui j'te connais pas
T'as dû rêver ce n'était pas moi
Mes confusions, tu les connais
Laissons tomber

Comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments
(x 2)

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 03:29

Only-you
Ca ne me rajeunit pas tout ça…
et dire que je connaissais cette chanson presque par cœur.

Je suis tombé sur cette chanson par hasard l’autre soir alors que je pensais encore à elle, alors que je l’avais eu au téléphone à midi, alors que je l’avais quitté quelques heures auparavant, alors que ça faisait moins d’une heure qu’on avait échangé quelques texto.


Bref que de souvenirs…

 

 

Looking from a window above it's like a story of love
Can you hear me
Came back only yesterday I'm moving farther away
Want you near me

Chorus
All I needed was the love you gave
All I needed for another day
And all I ever knew
Only you

Sometimes when I think of her name, when it's only a game
And I need you
Listen to the words that you say it's getting harder to stay
When I see you

Chorus x 2

This is going to take a long time and I wonder what's mine
Can't take no more
Wonder if you'll understand it's just the touch of your hand
Behind a closed door

Chorus

Repost 0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 02:08

Je-mens
Je mens quand je parle d’avenir avec mon fils.
Je ne sais pas comment vont tourner les choses et je veux le protéger.

Je mens quand je parle de mes amours.
Je sais ce que je veux, seulement je n’ai plus 20 ans et si je me trompe, je n’aurais plus beaucoup d’autres chances.

Je mens quand je parle de moi.
Je sais ce que j’étais, je ne sais pas ce que je suis, je sais ce que je deviens, mais je ne suis pas sur de le vouloir.

 

 


On m'a vu dans le Vercors
Sauter à l'élastique
Voleur d'amphores
Au fond des criques
J'ai fait la cour a des murènes
J'ai fais l'amour
J'ai fait le mort
T'etais pas née
A la station balnéaire
tu t'es pas fait prier
J'etais gant de crin, geyser
Pour un peu, je trempais
Histoire d'eau

La nuit je mens
Je prends des trains
a travers la plaine
La nuit je mens
Je m'en lave les mains.

J'ai dans les bottes
des montagnes de questions
Ou subsiste encore ton écho
Ou subsiste encore ton écho.
J'ai fait la saison
dans cette boite crânienne
Tes pensées, je les faisais miennes
T'accaparer, seulement t'accaparer
d'estrade en estrade
J'ai fait danser tant de malentendus
Des kilomètres de vie en rose
Un jour au cirque
Un autre a chercher a te plaire
dresseur de loulous
Dynamiteur d'aqueducs

La nuit je mens
Je prends des trains a travers la plaine
La nuit je mens
effrontément

J'ai dans les bottes
des montagnes de questions
Ou subsiste encore ton écho
Ou subsiste encore ton écho.
On m'a vu dans le Vercors
Sauter à l'élastique
Voleur d'amphores
Au fond des criques
J'ai fait la cour a des murènes
J'ai fais l'amour
J'ai fait le mort
T'etais pas née

La nuit je mens
Je prends des trains a travers la plaine
La nuit je mens Je m'en lave les mains.
J'ai dans les bottes des montagnes de questions
Ou subsiste encore ton écho
Ou subsiste encore ton écho.

la nuit je mens...

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 23:59

Moi-non-plus
Il faut être honnête, ça fait six mois que je suis seul et ça commence sérieusement à me peser.

Que ce soit volontairement, que ce soit inconsciemment, que ce soit ma situation de vie, mes envies me chatouillent et me gratouillent.

Les déclarations de cette femme, même distante font travailler mon imaginaire.

Ces moments avec celle dont je rêve depuis deux ans ne m’aide pas, bien au contraire.


Bref un peu de musique pour calmer tout ça.

 



Je t'aime, je t'aime, oh oui je t'aime!
Moi non plus
Oh mon amour...
Comme la vague irrésolue
Je vais et je viens entre tes reins
Et je me retiens

Je t'aime, je t'aime, oh oui je t'aime!
Moi non plus.
Oh mon amour...
Tu es la vague, moi l'île nue
Tu vas tu vas et tu viens entre mes reins
Et je te re oins

Je t'aime, je t'aime, oh oui je t'aime!
Moi non plus
Oh mon amour...
Comme la vague irrésolue
Je vais et je viens entre tes reins
Et je me retiens
Tu vas et tu viens entre mes reins
Et je te rejoins

Je t'aime, je t'aime, oh oui je t'aime!
Moi non plus
Oh mon amour...
L'amour physique est sans issue
Je vais je vais et je viens, entre tes reins
Je vais et je viens
Je me retiens
Non! Maintenant
Viens!

Repost 0
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 00:14

 

 


If you belive in the power of magic
I can change your mind
And if you need to belive in someone
Turn and look behind
When we were living in a dream world
Clouds got in the way
We gave it up in a moment of madness
And threw it all away

Don't Answer Me, don't break the silence
Don't let me win
Don't anwer me, stay on your island
Don't let me in

Run away and hide from everyone
Can you change the things we've said and done?

If you belive in the power of magic
it's all a fantasy
So if you need to belive in someone
Just pretend it's me
It ain't enough that we meet as strangers
I can't set you free
So will you turn your back forever on what you mean to me?

Don't Answer Me, don't break the silence
Don't let me win
Don't Answer Me, stay on you island
Don't let me in

Run away and hide from everyone
Can you change the things we've said and done?

Don't Answer Me , don't break the silence
Don't let me win
Don't Answer Me, stay on your island
Don't let me in

Run away and hide from everyone...

Don't Answer Me , don't break the silence
Don't let me win
Don't Answer Me, stay on your island
Don't let me in

Can you change the things we've said and done?

Don't Answer Me , don't break the silence
Don't let me win
Don't Answer Me, stay on your island
Don't let me in

 

Ne-me-reponds-pas

Repost 0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 00:01

Veux-tu-m-epouser
Je dis une bêtise mais flanchement cette fille a une voix qui me fait craquer. J’adore l’écouter. Ce timbre un peu roque, ou légèrement grave distrait mon oreille. Que j’aimerais qu’elle me chuchote des mots doux au creux de l’oreille.

Une autre bêtise ? Oui ? Alors je rajouterais que je la trouve charmante. Un look, qui ne correspond pas forcement à mes habitudes, cachant  une présence qui m’émoustille.

Allez une dernière pour la route. Ces mots ! Moi qui me débat dans un passé qui me hante, je l’écoute et un sentiment de sécurité me traverse. Elle s’assume. Sure d’elle et rassurante, elle ne demande rien… ou juste un partage.

 

Veux-tu m'épouser ?
T'as pas une soeur jumelle ?

 


Donnez-moi une suite au Ritz, je n'en veux pas
Des bijoux de chez Chanel, je n'en veux pas
Donnez-moi une limousine, j'en ferais quoi
Offrez-moi du personnel, j'en ferais quoi
Un manoir à Neufchâtel , ce n'est pas pour moi
Offrez-moi la tour Eiffel, j'en ferais quoi

[refrain:]
Je veux d'l'amour, d'la joie, de la bonne humeur
Ce n'est pas votre argent qui fera mon bonheur
Moi j'veux crever la main sur le cœur
Allons ensemble découvrir ma liberté
Oubliez donc, tous vos clichés
Bienvenue dans ma réalité

J'en ai marre de vos bonnes manières, c'est trop pour moi
Moi je mange avec les mains, et j'suis comme ça
Je parle fort et je suis franche, excusez moi
Fini l'hypocrisie moi, je me casse de là
J'en ai marre des langues de bois, regardez moi
Toute manière j'vous en veux pas, j'suis comme ça

[refrain x2]

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 23:39
Mélange de sentiments.
Confusion des envies.
Erreur de jeunesse.
Découverte d’une émotion.
Trouble du cœur.
Caprice de la vie.

 



Un jour je l'ai vu, j'ai tout de suite su que
Qu'on allait devoir faire ces jeux absurdes
Bijoux, bisous et tralalas, mots doux et coups bas
Insultes, coups, etc, etc
Non! Pas les miens mais les siens oui
Notre enfant deviendra aussi le sien ensuite
Enfin c'est le juge qui insistera j'imagine
Imagine moi et qu'elle ait sous le bras : et mes jeans sales et puis tout ça...

Je voulais ma mort mais pour la vie
On se dira "oui", à la vie, à la mort
Et même en changeant d'avis
Même en sachant qu'on a tort
On ne changera pas la vie
Donc comme tout le monde je vais en souffrir
Jusqu'à la mort

Te quiero,
J'voudrais être son ombre
Mais je la déteste
Te quiero,
Même au bout du monde
Et bien, qu'elle y reste
Te quiero,
Oui je l'aimais tellement
Et je l'aime encore
Te quiero,
Je n'aurai pas le choix, non
Jusqu'à la mort

Te quiero...
Jusqu'à la mort
Te quiero (x3)

Un jour je la reverrai, je le saurai tout de suite
Que ce sera repartit pour un tour de piste
Un monde de plus, un nouveau juge, et puis leurs odeurs de pisse
Ça redeviendra juste une fois de plus plus répétitif
Imagine moi dans mes vieux jeans
Mais cette fois-là, sans domicile
Le moral bas, en haut d'un pont, d'une falaise ou d'un building
J'aurai l'air d'un con quand je sauterai dans le vide
Je l'aime à mort, je l'aime à mort...

Je l'aime à mort mais pour la vie
On se dira "oui", à la vie, à la mort
Et même en changeant d'avis
Même en sachant qu'on a tort
On ne changera pas la vie
Donc comme tout le monde j'vais en souffrir
Jusqu'à la mort
Te quiero,

Je voudrais être son ombre
Mais je la déteste
Te quiero,

Même au bout du monde
Et bien, qu'elle y reste
Te quiero,

Oui je l'aimais tellement
Et je l'aime encore
Te quiero,

Je n'aurai pas le choix, non
Jusqu'à la mort
Te quiero...

Jusqu'à la mort,
Te quiero...

Je l'aime à mort, je l'aime à mort... (x6)

amor

Repost 0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 19:06

Un air qui me trotte dans la tête..

 

 


J'ai demandé à la lune 
Mais le soleil ne le sait pas 
Je lui ai montré mes brûlures 
Et la lune s'est moquée de moi 
Et comme le ciel n'avait pas fière allure 
Et que je ne guérissais pas 
Je me suis dit quelle infortune 
Et la lune s'est moquée de moi 
J'ai demandé à la lune 
Si tu voulais encore de moi 
Elle m'a dit j'ai pas l'habitude 
De m'occuper des cas comme ça 
Et toi et moi 
On était tellement sûrs 
Et on se disait quelques fois 
Que c'était juste une aventure 
Et que ça ne durerait pas 
Je n'ai pas grand chose à te dire 
Et pas grand chose pour te faire rire
Car j'imagine toujours le pire 
Et le meilleur me fait souffrir
J'ai demandé à la lune 
Si tu voulais encore de moi 
Elle m'a dit j'ai pas l'habitude 
De m'occuper des cas comme ça 
Et toi et moi 
On était tellement sûrs 
Et on se disait quelques fois 
Que c'était juste une aventure 
Et que ça ne durerait pas hahaha

A la lune

Repost 0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 03:18

Si on parlait damour
Hier, je suis retourne au boulot aussi zen que je pouvais pour affronter l'après-midi qui m'attendait.
Ca ne c'est pas passe trop mal, mais j'ai constate que j'ai passe plus de trois heureux a fredonner "Parlez moi d'amour"

Y-a-t'il une interprétation a donner au fait que je chante cette chanson ? 
Le week-end que je viens de passer aurait il une quelconque influence sur moi ?
Es le refus que j'ai fais avant le week-end ou au contraire la rencontre qui m'inspire ses mots ?

 

 


Parlez-moi d'amour,
Redites-moi des choses tendres.
Votre beau discours,
Mon coeur n'est pas las de l'entendre.
Pourvu que toujours
Vous répétiez ces mots suprêmes:
Je vous aime.

Vous savez bien
Que dans le fond je n'en crois rien
Mais cependant je veux encore
Écouter ce mot que j'adore.
Votre voix aux sons caressants
Qui le murmure en frémissant
Me berce de sa belle histoire
Et malgré moi je veux y croire.

Il est si doux,
Mon cher trésor, d'être un peu fou.
La vie est parfois trop amère
Si l'on ne croit pas aux chimères.
Le chagrin est vite apaisé
Et se console d'un baiser.
Du coeur on guérit la blessure
Par un serment qui le rassure.

Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 03:26

Je suis tombé sur cette chanson l’autre matin, je l’ai regardé avec un sourire amusé et ému en me disant : « J’ai déjà entendu ça quelque part… ou ce n’était pas loin en tout cas…»

 

 


Du Temps, Du Temps
J'ai qu'ce mot là aux tympans
"Vas t'en" 
m'as tu dis peniblement
en nous flinguant à bout portant.

Du Temps, Du Temps
t'as qu'ce mot là entre les dents
Attends 
que passent un peu tout mes vents
parles en plutôt sur un divan.

Du Temps, Du Temps
mais apprend à tes depends
que l'on ne laisse pas en suspens
un amour si bien portant.

Du Temps, Du Temps
je t'en donne autant que t'en attend
pourtant
ne soit pas mauvais perdant
si finalement tout fous le camp!

Du Temps, Du Temps
mais apprend à tes depends
que l'on ne laisse pas en suspend
un amour si bien portant.

Du Temps,
combien de nuits ?
Du Temps 
combien d'whisky ?
Du Temps,
combien d'autres vies ? 
Du Temps,
combien de mépris ?
Du Temps,
combien de duperies?
Du Temps,
combien de coucheries ?
Du Temps,
combien d'autres filles ?
Du Temps,
combien de conneries ?
Du Temps,
combien de débrits ?
Du Temps,
combien de sauteries ?
Du Temps,
Combien ? Combien ?

De temps.... De temps...
Mais apprend à tes depends
que l'on ne laisse pas en suspens
un amour si bien portant.

je te lai deja dit 

Repost 0

Qui ? Que ? Quoi ? Encore...

  • PpP
  • Toulousain d’adoption.
Homme à plein temps.
Papa tout autant.
De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.
  • Toulousain d’adoption. Homme à plein temps. Papa tout autant. De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.

Ma vie ici


Toulousain d’adoption.

Homme à plein temps.

Papa tout autant.

Pas facile de se décrire, de mettre un trait de caractère en avant plus qu’un autre. Ce lieu est pourtant une partie de mon univers aujourd’hui. Un espace de liberté ou je peux jeter mes pensées, mes problèmes, mes joies, des anecdotes plus ou moins drôle de ma vie, un lieu d’échange parfois

De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.



Depuis le temps que je suis ici, j’ai croisé d’autres vies, d’autres univers.

Les Vieux Dossiers De Ma Vie

2,3 trucs encore

...............

Il y a personne(s) sur ce blog

...............

haut de page - accueil