Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 06:06

Faut croire que oui
Alors que je rentre d'une bonne journée de boulot, je découvre ce morceau à la radio.

Merci l'iPhone qui me donne instantanément le titre du morceau et son interprète.

Arrivé à l'appartement, ce petit air continu a tourner dans ma tête de poisson rouge.

Un petit tour sur YouTube et hop, une version acoustique sur mon fesse de bouc.

Dans la soirée, alors que l'on parle de nous, des nouveautés de ma vie, du ras le bol de la sienne, un "c'est pour elle que tu as mis ce morceau" se glisse au milieu d'un de nos silence évocateur.

Je démens sous prétexte de ne pas avoir fait attention aux paroles (ce qui est vrai). Mais comme demandé, je retourne écouter les paroles et plus seulement le petit air enjoué qui s'est glissé entre mes oreilles.

 

Avec le recule, je dois avouer que bien que je ne l'ai pas mise "pour elle", cette chanson peut être pour elle, exprimant parfois ce que j'ai envie de lui dire, ce que j'aimerais qu'elle entende à défaut de le comprendre ou de le ressentir...

 

 

 


Il y a des mots qui me gênent des centaines de mots des milliers de rengaines qui ne sont jamais les mêmes

Comment te dire ? Je veux pas te mentir tu m'attires
Et c'est la que ce trouve le vrai fond du problème

Ton orgueil, tes caprices, tes baisers, des délices
Tes désirs, des supplices, je vois vraiment pas où ça nous mène

Alors, on se raisonne,
C'est pas la fin de notre monde
Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments

Parfois je me dis que j'ai tors de rester si passive
Mais toi tu me regardes, moi je te dévore
Mais c'est parfois trop dur de discerner l'amour
Mon ami, mon amant, mon amour, et bien plus encore

Alors, on se raisonne,
C'est pas la fin de notre monde
Et à tort, on se questionne encore une dernière fois

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments
(x 2)

Je te veux toi avec défauts
Et tes problèmes de fabrications
Je te veux toi, j'veux pas un faux
Pas de contrefaçons
j'vais pas te rendre pour prendre un autre
j' vais pas te vendre pour une ou deux fautes
Je veux tes mots, je veux ta peau
C'est jamais trop

Je te veux plus, changé d'avis
J'ai vu un autre un peu plus joli
Je ne veux pas, je ne veux plus
Jamais voulu
Et puis t'es qui j'te connais pas
T'as dû rêver ce n'était pas moi
Mes confusions, tu les connais
Laissons tomber

Comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments

Je ne sais pas comment te dire
J'aurais peur de tout foutre en l'air
De tout détruire
Un tas d'idées à mettre au clair
Depuis longtemps
Mais j'ai toujours laissé derrière
Mes sentiments
(x 2)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minouche 02/12/2010 20:22



Moi, perdue entre une relation longue distance qui ne sera probablement qu'une grande amitié et une relation courte distance pour laquelle j'aimerai voir les pions s'avancer.


Dire les choses, moi qui parle si facilement, et bien là je ne trouve pas les bons mots... et pourtant j'aimerai tellement. Quelle merde la vie parfois !


Très jolie chanson qui interpelle.



PpP 18/12/2010 23:30



On est beau ! Tous perdu alors qu'on imaginais, avec le temps, avoir compris beaucoup de choses...
Pas si facile que ça les sentiments.



Qui ? Que ? Quoi ? Encore...

  • PpP
  • Toulousain d’adoption.
Homme à plein temps.
Papa tout autant.
De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.
  • Toulousain d’adoption. Homme à plein temps. Papa tout autant. De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.

Ma vie ici


Toulousain d’adoption.

Homme à plein temps.

Papa tout autant.

Pas facile de se décrire, de mettre un trait de caractère en avant plus qu’un autre. Ce lieu est pourtant une partie de mon univers aujourd’hui. Un espace de liberté ou je peux jeter mes pensées, mes problèmes, mes joies, des anecdotes plus ou moins drôle de ma vie, un lieu d’échange parfois

De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.



Depuis le temps que je suis ici, j’ai croisé d’autres vies, d’autres univers.

Les Vieux Dossiers De Ma Vie

2,3 trucs encore

...............

Il y a personne(s) sur ce blog

...............

haut de page - accueil