Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 20:54

J aime pas le telephone
Trop longtemps que je ne l'ai pas vu. Trop longtemps que je ne lui ai pas parlé.

Je n'arrive pas a comprendre la situation... enfin si, je la comprends, mais j'ai du mal à la gérer, je n'ai pas l'habitude. Je n'ose pas prendre mon téléphone et l'appeler, je ne veux pas être lourd. Pourtant j'en meurs d'envie.

Alors que je ne tiens plus, que j'attends de finir ma « double journée », le téléphone sonne.

Je suis pris au dépourvu après une mauvaise journée, pas complètement fier des choses que j'ai fait ces derniers jours et la conversation ne tourne pas comme elle devrait et ce fini « mal ».

Comme un con chez moi, je rumine de ne pouvoir bouger, de ne pouvoir rattraper la situation...

Je haie le téléphone, j'ai envie d'y aller, là, maintenant, tout de suite...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nat 29/11/2010 09:41



et si tu prenais tout simplement ta voiture pour aller la retrouver..;



PpP 18/12/2010 23:27



Trop lâche... Peur de faire mal. Peur d'être lourd. Peur de me faire jeter...



Fille de l'eau 22/11/2010 21:12



Passé un certain âge que l'on pourrait aussi appeler un cap, on est tout simplement moins courageux. l'innoncence passée, quand une relation nous a profondément démoli, on est forcement plus
rigoureux plus protecteur envers nous -même. Je suis moi aussi dans une relation fragile. Il dit ne pouvoir se passer de moi après 14mois de télephone et une rencontre aussi forte que
désastreuse. Le doute, une autre sur le coup dont il avait promis de se séparer une fois que...Mais elle joue la carte de la détresse, pleurniche et lui donne l'impression que sans lui... et dès
que ça va mieux , sa nature froide reprend le dessus, mais lui tombe à chaque fois dans le panneau. Et moi je suis là près à lui donner mon amour, à être là juste pouvoir être
près de lui, le ramener vers le haut. Les hommes bien, sont souvent entre les griffes de femmes sans scrupules, idem dans le sens inverse.  Y aurait-il du charme à se faire
souffrir l'un l'autre?



PpP 18/12/2010 23:25



Je ne pense pas qu’il y ai du charme ou du plaisir a se faire souffrir l’un l’autre, juste que le cœur à ses élans que la raison ne sais métriser…
Je te souhaite sincèrement  d’avoir droit à l’amour que tu lui prête ou au moins à celui que tu mérite.
Bonne fin de weekend



Minouche 19/11/2010 17:34



A 800km, tu souffres. A 50 km, tu souffres. A 5 km, tu souffres. Je crois que lorsque l'on aime, on veut passer du temps avec la personne en question malheureusement certains impératifs font que
ce n'est pas toujours possible.  Mais je maintiens quand on aime on est capable de beaucoup, sinon c'est qu'on aime pas, tout simplement. Enfin, je crois, non ?


Pour ma part, je vais peut-être entamer une toute nouvelle relation, car mon bel endormi n'est pas prêt. Les nouvelles règles du jeu ont été données et j'avoue que je ne sais pas comment nous
allons réagir car il n'a pas d'enfants, lui. Mais je suis bien avec... donc nous verrons !


En tous les cas, pour toi, si tu y crois et si tu sens que c'est réciproque, accroches-toi... Bonne chance à toi !



PpP 22/11/2010 16:34



C'est juste plus difficile encore quand il y a peu de distance et que tu ne peux pas voir l'autre pour autant...
Sachant aussi que j'ai un enfant, donc pas la possibilité de partir quand je veux. Sachant aussi que la relation n'est pas si simple, qu'il n'est pas question de couple pour la jolie demoiselle,
donc pas question d'être ensemble à la moindre occasion...


Bref, que ce soit toi, que ce soit moi... on est pas sortis de l'auberge...
Bonne chance à nous ;)



Minouche 19/11/2010 09:49



Chahut,


ach les emails, les sms... sujet à interprétation. Le téléphone, tu entends la voix mais ne vois pas l'autre... sujet à semi-interprétation. Etre en face et parler, il n'y a rien de tel. Je ne
connais pas la suite de l'histoire, mais aller la voir... oui c'est mieux. Tu as la chance qu'elle ne soit pas à des milliers de km, alors il faut en profiter !


Biz



PpP 19/11/2010 15:25



Comme tu dis, nous ne sommes pas à des milliers de Km...
Et c'est vrai que c'est d'autant moins facile a supporter, que les relations au téléphone ou en vrai un WE sur deux, j'ai déjà donné...



Qui ? Que ? Quoi ? Encore...

  • PpP
  • Toulousain d’adoption.
Homme à plein temps.
Papa tout autant.
De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.
  • Toulousain d’adoption. Homme à plein temps. Papa tout autant. De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.

Ma vie ici


Toulousain d’adoption.

Homme à plein temps.

Papa tout autant.

Pas facile de se décrire, de mettre un trait de caractère en avant plus qu’un autre. Ce lieu est pourtant une partie de mon univers aujourd’hui. Un espace de liberté ou je peux jeter mes pensées, mes problèmes, mes joies, des anecdotes plus ou moins drôle de ma vie, un lieu d’échange parfois

De la crise d'ado à celle de la quarantaine, de la crise de nerfs à la crise de rire, ma vie dans tous ses états.



Depuis le temps que je suis ici, j’ai croisé d’autres vies, d’autres univers.

Les Vieux Dossiers De Ma Vie

2,3 trucs encore

...............

Il y a personne(s) sur ce blog

...............

haut de page - accueil